Analyses chimiques / Biomasse, composts et digestats

Composts

En France, des réglementations différentes régissent la commercialisation des composts selon leur origine :

Pour les composts issus de la valorisation biologique des boues d'épandage :

  • Les boues d'épanges doivent être caractérisées par l'analyse des paramètres cités dans l'arrêté du 8 janvier 1998 : métaux lourds (Cd, Cr, Cu, Hg, Ni, Pb, Zn), PCB, HAP (fluoranthène, benzo(b)fluoranthène, benzo(a)pyrène).
  • Le compost des boues produit est ensuite commercialisable s'il est conforme aux valeurs limites de la norme NF U 44-095 pour les paramètres suivants mesurés par notre laboratoire : azote, phosphore, potassium, matière organique, matière sèche, métaux lourds (As, Cd, Cr, Cu, Hg, Ni, Pb, Se, Zn), PCB, HAP (fluoranthène, benzo(b)fluoranthène, benzo(a)pyrène) et pour les paramètres suivants mesurés par notre laboratoire partenaire : salmonelle, Escherichia Coli, entérocoques, Clostridium Prefringens, oeufs d'Helminthes, Listeria monocytogène.

Pour les composts de déchets verts sans mélange avec des boues :

Les composts sont commercialisables sous réserve de conformité à la norme NF U 44-051 pour les paramètres suivants mesurés par notre laboratoire : azote, phosphore, potassium, matière organique, matiére sèche, métaux lourds (As, Cd, Cr, Cu, Hg, Ni, Pb, Se, Zn), PCB, HAP (fluoranthène, benzo(b)fluoranthène, benzo(a)pyrène), teneur en inertes et impuretés et pour les paramètres suivants mesurés par notre laboratoire partenaire : salmonelle, oeufs d'Helminthes.

Pour les composts issus de la Fraction Fermentiscible des Ordures Ménagères (FFOM) ou de biodéchets sans mélange avec des boues :

Le compost produit est commercialisable sous réserve de conformité à la norme NF U 44-051 (voir paramètres à mesurer ci-dessus)

Pour les composts issus d'Ordures Ménagères Brutes (OMB) ou Résiduelles (OMR) sans mélange avec des boues :

Après traitement dans une unité de tri, le compost produit avec ces déchets est commercialisable sous réserve de conformité à la norme NF U 44-051 (voir paramètres à mesurer ci-dessus).

 

 

Méthanisation

Pour un bon fonctionnement d'une installation de biogaz, le processus de fermentation doit se faire en continu et sans perturbation.

Les perturbations biologiques sont généralement liées à une accumulation d'acides gras, en particulier d'acide acétique et d'acide propionique. Une concentration élevée en acides gras est le signe d'une inhibition partielle ou d'une activité significativement réduite de la communauté microbienne complexe et est généralement accompagnée par une diminution de la production de gaz et de sa qualité.

Des troubles du processus biologique peuvent un approvisionnement insuffisant en nutriments pour micro-organismes, en particulier, être attribuée à des oligo-éléments essentiels. Des oligo-éléments tels que le molybdène, le sélénium, le zinc, etc sont essentiels pour de nombreux processus dans le métabolisme central. En particulier, les bactéries méthanogènes qui forment aussi ont besoin de certains oligo-éléments inhabituels tels que le nickel et le cobalt. Ici, ces oligo-éléments sont présents sous une forme soluble, parce que si elles ne parviennent pas à cause de concentrations élevées de sulfure, elles ne sont plus disponibles pour les micro-organismes.

Nous vous proposons les prestations suivantes :

  • Analyses sur substrats : Pouvoir calorifique, rapport C/N,...
  • Analyses sur liqueur de fermementation : Résidu sec, pH, perte au feu, azote ammoniacal, acide acétique, acide propioniqueoligo-éléments,...
  • Analyses sur digestat : azote, phosphore, potassium et magnésium, métaux lourds