AOX/EOX

Le laboratoire s'est fourni d'un nouvel AOX/EOX-mètre du fabricant Trace Elemental Instruments (ex Thermo Euroglas) avec passeurs d'échantillons pour solides (AOX) et liquides (EOX). Les EOX (composés organohalogénés extractibles) sont souvent demandé pour la caractérisation de déchets, tandis que les AOX (composés organohalogénés adsorbables) sont analysés dans les boues d'épuration et dans certaines eaux résiduaires.

Pour la détermination des EOX, l'échantillon est extrait à l'hexane (Soxhlet), évaporé dans un courant d'argon à 500 °C et ensuite brulé à 1000 °C dans un courant d'oxygène. Les AOX sont déterminés en agitant l'échantillon avec du charbon actif, en filtrant cette suspension sous pression par une fritte et en introduisant cette fritte dans le four à 1000 °C.

Les gaz de combustion, qui contiennent l'acide chlorhydrique issue de l'oxydation des composés organochlorés, sont ensuite séchés dans un piège rempli d'acide sulfurique et arrivent dans une cellule de titration, ou les chlorures sont précipités par des ions d'argent formés par une cathode en argent. Le courant électrique qui passe par cette électrode est une mesure pour la quantité de chlore dans l'échantillon.